Les vins canadiens se situent en Ontario

Les vins canadiens proposés par Couleurs Québec viennent de la province de l’Ontario. Situé à l’Ouest du Québec, et au nord des Grands Lacs, l’Ontario, état du Canada compte 12 millions d’habitants soit 1/3 de la population totale du Canada.

A 80% urbaine, sa population parle 70 langues. L’anglais est la langue officielle (8 millions d’anglophones) tandis que le français demeure la seconde langue parlée dans l’état (490 000 francophones), suivi du Chinois, de l’Italien et de l’Allemand.

La capitale de l’Ontario est Toronto, située à l’extrémité sud – ouest du lac. L’Ontario abrite aussi la capitale fédérale, Ottawa située dans la région de « l’Est et du Centre ».

Vins canadiens : géographie et sols ontariens de la Péninsule du Niagara

La Péninsule du Niagara est située entre le lac Ontario au Nord et le lac Erié au sud et bordée à l’Est par la rivière Niagara, déversoir naturel de l’Erié dans l’Ontario. La géographie de l’Etat est issue du jeux combiné du flux et du reflux des océans et des grandes glaciations. La résultante est un sol sableux, caillouteux, et de limon argileux, propice à la culture de la vigne.

L’accès aux sédiments est facilité par le grand escarpement, dont les couches sédimentaires s’inclinent vers le milieu du Bassin du Michigan, d’environ 6 mètres par km. Il traverse l’état sur plus de 500km, mettant à jour les multiples couches de roches. Le point le plus remarquable est constitué par les chutes du Niagara.

Climat de l’Ontario

Les conditions climatiques sont idéales pour la culture de la vigne, climat froid se traduisant par des étés longs, chauds et ensoleillés, suivis d’automnes secs et ensoleillés permettant un mûrissement lent, essentiel pour l’équilibre des acides et des sucres.

Les lacs jouent un effet modérateur, en été par un apport en humidité et en hiver par une modération du froid. Enfin, la présence de 4000 hectares de pêchés attestent d’une climatologie propice.

Vins canadiens : la vigne ontarienne

Elle s’étend sur près de 14 000 hectares, entre les latitudes 41° et 50°, ce qui correspond à la Champagne en France, la Rioja en Espagne ou le Chianti en Italie.

La région compte aujourd’hui une cinquantaine d’entreprises produisant des vins canadiens, en grande majorité à partir de « vitis vinifera », cépages d’origine européennes, permettant ainsi un vértitable tourisme autour de la Route des Vins de l’Ontario.

Le Ministère de l’Agriculture d’Ontario a créé la station de recherche du Vineland où plus de 300 cépages ont été expérimentés.

Il est ici question de l’appellation régionale Ontario, comprenant la l’appellation sous régionale « Niagara Peninsula » et la sous-zone « Niagara on the Lake ». Celle ci s’étend de la ville de Hamilton-au sud de Toronto jusqu’à la rivière Niagara à l’Est. Elle regroupe dix sous-zones plus précises.

Vintners Quality Alliance

Tous les vins canadiens produits en Ontario sont conformes au standard « Vintners Quality Alliance« .

Ce standard défini l’origine, la qualité de production, le contenu, le pourcentage de cépage, l’appellation et le millésime des vins.

VQA est l’équivalent canadien de l’AOC en France, Doc en Italie, ou QmP en Allemagne. La mise en place du VQA est intervenu en 1999, et traduit la volonté des autorités de valoriser l’ensemble de la filière, tout en rassurant le consommateur, dès lors capable de faire un choix sur des critères établis. Ces normes sont aussi reconnues par la Colombie Britannique et sont en cours d’adoption par le Québec.

Château des Charmes Niagara on the Lake

Fondé par Paul-Michel Bosc en 1978 à Niagara on the Lake (Ontario), ce château couvre aujourd’hui une surface de 125 hectares.

Diplômé de l’Ecole de Dijon, cinquième génération de viticulteurs, Monsieur Bosc a été le premier a planter un vignoble complet en « vitis vinifera ».

Château des Charmes propose aujourd’hui Pinot Noir, Riesling, Cabernet, Merlot, Chardonnay, Sauvignon et est une référence des vins canadiens.

Il a développé des produits originaux comme le Gamay Droit (exclusivité mondiale), l’Aligoté, le seul de tout le continent nord – américain ou le Riesling vendanges tardives.
Il a aussi développé des techniques originales, comme le système d’éolienne permettant de relever la température au sol, durant les hivers particulièrement rigoureux, évitant la perte de précieux pieds de vignes.

Château des Charmes et le vin de glace

Château des Charmes propose 2 vins de glace, le vin de glace Vidal, hybride issu du mariage du Sauvignon et du Rayon d’Or (St–Emilion / Riparia) et le vin de glace Riesling.

Le vin de glace « Chateau des Charmes » provient de la zone « Niagara on The Lake »; pour prétendre à cette appellation, le raisin doit provenir à 85% de 4 des 10 sous zones existantes. Il s’agit de : « Niagara River », « Four Mile Creek », « Niagara Lakeshore » et « St David’s Bench ».

Pour être reconnu vin de glace, le vin doit être exclusivement issu de la presse de raisins naturellement gelés, après 3 nuits successives à -8° minimum (cahier des charges VQA).
Le raisin est alors immédiatement récolté et pressé. Les gelées ayant éliminé une grande partie de l’eau, il ne reste plus qu’ à extraire un véritable nectar, jus concentrant tous les sucres et arômes apparus au cours de la maturation du raisin. On obtient dès lors deux vins complexes, possédant une bonne association acidité sucre, avec deux nez bien typés. En effet le Vidal est très puissant au nez, tandis que le Riesling est moins prononcé. On retrouve ces nuances en bouche, le Riesling étant sensiblement plus long quel e Vidal. On observe généralement on très bon accueil féminin au Riesling du fait de sa complexité aromatique et de sa longueur en bouche.

Les deux vins ont de fortes teneur en sucre résiduel, de l’ordre de 200g au litre pour le Riesling; jusqu’à 250g pour le Vidal, sans que le palais ne s’en trouve saturé grâce à la bonne acidité.

Le rendement est par définition faible : entre 75 et 100 litres de jus par tonne de raisin.

La production annuelle est selon les années de 300 000 à 350 000 bouteilles.

Château des Charmes et récompenses

En un peu plus de 20 ans, les vins de Château des Charmes ont été primés plus de 400 fois, en particulier à Bordeaux, dans le cadre de Vinexpo avec une Médaille d’Or en 2001 pour le Vidal millésime 99, et un Trophée Prestige en 2005 pour le Vin de Glace Riesling.

Ces excellents vins sont à consommer avec modération, voir à proscrire dans certaines situations : médicamentation et/ou grossesse.

Découvrez plus d’informations sur le site du Château des charmes.

Couleurs Québec
4.77/5 -
18 avis

Logo 150 ans du Canada 150 ans du Canada sirop d'érable à -20% -> J'en profite ! Logo 150 ans du Canada Rejeter