Avant d’évoquer le gin québécois, il est important de faire un point historique. Le gin est l’un des plus vieux spiritueux connus en Europe. Sa création remonte au 17è siècle, dans l’ancienne Province des Pays-Bas, autrement nommée “Pays-Bas bourguignons”, par référence à l’acquisition du territoire par les Ducs de Bourgogne. Cela correspond à peu près aux Pays-Bas actuels ainsi qu’à une partie significative de la Belgique et des Flandres. A cette époque on ne parlait pas encore de gin mais de Genièvre, des baies de genévrier aromatisant de l’alcool rectifié. Telle était la recette initiale de ce spiritueux. Introduit en Angleterre, où il prendra la dénomination de gin qu’on lui connaît, car proche du Genever (genièvre en Anglais) d’alors.

Le gin québécois

Comment fabrique-t-on du gin ?

Le gin a pour base l’eau-de-vie, qui n’a guère de goût à l’état brut. Cette eau-de-vie provient de céréales ; pour le gin, on retrouve le plus souvent de l’orge, du maïs ou du seigle, dont on distille les farines.

Pour apporter les arômes spécifiques au gin, il convient de faire fermenter ces céréales avec des baies de genévrier, qui vont apporter ce goût si caractéristique. Lors de cette deuxième phase de distillation, il est possible d’ajouter d’autres ingrédients qui permettent d’élaborer des recettes originales. Les ingrédients naturels les plus souvent utilisés sont l’anis, la réglisse, le cumin, le fenouil ou la coriandre, les recettes variant selon les marques et leur créateur.

A quoi est due la couleur jaune du Gin ?

Certains gins présentent une robe jaune. On les appelle alors “Yellow Gin”. Il s’agit de gin hollandais, celui-ci ayant la particularité de bénéficier d’un vieillissement en fûts de chêne, à la manière d’un grand vin. Or ces fûts de chêne ont précédemment été utilisés pour l’élaboration du Xérès, qui a laissé ses tanins et ses pigments sur la surface du bois. C’est ce qui confère au gin sa belle robe au jaune profond.

Deux grands types de gin

Il existe aujourd’hui deux grandes familles de gin : le Genever ou gin hollandais et le London Dry Gin. Le Genever subit une double distillation ; la première traite les farines de céréales et la seconde y associe des baies de genévrier principalement, mais il peut y avoir d’autres plantes ou aromates.

Du côté du London Dry Gin, les distillateurs britanniques de gin ne sont pas autorisés à distiller eux-mêmes leur alcool de grain. De fait ils achètent de l’alcool de grain pur à 96%.

Puis deux solutions s’offrent à eux :

  • Soit ils re-distillent cet alcool avec des aromates
  • Soit ils mélangent cet alcool avec un alcoolat d’aromates (macération de végétaux dans l’alcool).

Dès lors un gin anglais peut sortir d’une distillerie sans que celle-ci n’ai fait le moindre acte de distillation. Ce qui ne serait être le cas pour le Genever, gin hollandais.

Quel gin choisir ?

Tout dépend du type de consommation. En effet, ces deux grandes catégories de gin ne se ressemblent pas. Le Genever ou gin hollandais possède beaucoup plus d’arômes et convient parfaitement pour une consommation “solo” sans accompagnement.

Le London Dry Gin, beaucoup moins parfumé, se prêtera mieux à la réalisation de cocktails en tout genre.

Le gin québécois

De nos jours, le gin ne provient pas uniquement d’Angleterre. Principalement distillé aux Pays-Bas et en Angleterre, il l’est aussi en France, Belgique, Irlande, Ecosse, Suisse, ainsi qu’aux Etats-Unis. Mais aussi au Québec, où sont apparues depuis moins de 10 ans, sous l’influence de producteurs états-uniens, des micro-distilleries. Parmi celles-ci on trouve le Domaine Pinnacle produisant UNGAVA.

En Avril 2013, lors du Word Spirit Compétition, UNGAVA a remporté le “Best of the Show Award”, l’élevant au rang de meilleur gin au monde.

L’un des membres du jury a même dit “sa couleur inhabituelle capte vos sens !”.

Donc le gin québécois, il existe et il est même excellent !

Le gin québécois proposé par Couleurs Québec

Gin du Québec proposé par Couleurs Québec

Ces 3 produits sont disponibles chez Couleurs Québec :

  • Piger Henricus, des Distillateurs Subversifs, gin au Panais
  • Piger Henricus Réduit, des Distillateurs Subversifs, gin érable
  • Ungava, dans la tradition des Gins hollandais

Vous pouvez découvrir notre gamme de gin sur notre boutique en ligne.

Couleurs Québec
4.77/5 -
18 avis

Logo 150 ans du Canada 150 ans du Canada sirop d'érable à -20% -> J'en profite ! Logo 150 ans du Canada Rejeter