Sauce poutine

Voici les 2 résultats

La Poutine, une tradition québécoise récente !

La Poutine week du 1er au 7 février 2018 !

Comme chaque année c’est la « Poutine week », la semaine de la poutine, 6e édition. Le phénomène ne touche pas que Québec ou Montréal mais aussi Toronto, Winnipeg,Vancouver, Edmonton, Calgary et Regina, dans quelques 160 restaurants ! C’est l’occasion de découvrir des recettes originales. Cliquez vite sur le lien et découvrez les dernières recettes en direct du Canada sur Lapress.ca. Les adresses sont indiquées en clair alors si vous partez ou êtes sur place, allez-y !

Rendez vous sur : le site officiel La Poutine Week.

La Poutine, qu’est-ce que c’est ?

La poutine est un plat traditionnel québécois créé voici presque 60 ans. Si son origine demeure encore obscure, la Poutine est sans conteste l’un des plats les plus emblématique et populaire du Québec, qui fait d’ailleurs souvent débat. Le plat est intimement lié au Québec et à sa culture, au Centre du Québec même. Certains parlent d’un « plat identitaire”. Son exportation hors du Québec, y compris à l’intérieur du Canada pose question. Voir à ce sujet l’article de presse de LaPresse.ca

L’invention de la Poutine est disputée par 3 restaurants. Ils se situent dans 3 villes différentes au Nord-Est de Montréal. “La Petite Vache” à Princeville, “Le Lutin qui Rit” à Warwick et “Le Roy Jucep” à Drummondville, où la recette originale du fondateur du restaurant Jean-Paul Roy, a été retrouvée en 2012. Drummondville est une ville d’un peu moins de 100 000 habitants située à 100 km au Nord-Est de Montréal. Warwick est une bourgade de 4 700 habitants située à 160 km au Nord-Est de Montréal et enfin Princeville et ses 6 000 habitants se situent à exactement 27 km de Warwick.

La Poutine, un plat d’hiver

La Poutine contient 3 ingrédients principaux :

  • Des frites. C’est l’aliment de base de la Poutine et ce quelle que soit son interprétation.
  • Du fromage, du cheddar frais, qui fait « pouic-pouic » lorsqu’on le mange. Pour le remplacer on peut utiliser d’autres types de fromage comme du Babybel, du bleu, tout ce que l’on veut ! Cependant, une chose est commune : le fromage est coupé en petits dés et fondu.
  • La sauce dite “brune”, qui a été comparée à la sauce barbecue, elle possède pourtant un goût bien différent, légèrement épicé, salé. Les ingrédients principaux sont l’amidon de maïs, la farine de blé, le sel, l’oignon, l’ail.

Cette composition fait penser au Welsh servi chez nous, dans le Nord par nos compatriotes Ch’ti !

Où trouver la Poutine ?

Partout dans son pays d’origine !

Au Québec plusieurs chaines de restaurant la proposent comme leur produit unique, dérivés en diverses versions, Poutineville, La PoutinerieChez Ashton. Même « Les 3 Brasseurs » implanté au Québec s’y est mis !

Au Canada, on la trouve à la carte de tous les restaurants-minute, les food-trucks, etc.. Dans le reste du monde, les restaurants ou pubs proposant la Poutine sont répartis de manière très dispersée. On en trouve en Amérique Centrale, en Europe (France, Royaume-Uni, Italie) où on utilise du Roquefort, de la Mozzarella, de la sauce tomate). Enfin quelques établissements la proposent en Afrique et en Asie.

Enfin sur la boutique de Couleurs Québec, qui propose la fameuse préparation pour sauce St-Hubert, du nom de la  célèbre chaine de restaurants canadien « Les rôtisseries St Hubert ». Retrouvez-la sur notre boutique en ligne.